LES ARTISANS

Chaque année nous retrouvons la préfecture de Tottori,  pour faire de nouvelles découvertes et rencontres. 

Afin de sélectionner pour vous nos coups de coeur et partager le savoir faire des artisans de cette belle région du Japon.

Nous avons eu la chance de pousser les portes de nombreux ateliers d’artisans travaillant : le verre, le bois, le metal, le textile et la céramique. Cette collaboration avec eux est une chance et nous avons sélectionné ces objets du quotidien pour promouvoir leur travail ici en France.

Engoji Gama

Mr et Mme Yamashita vivent et travaillent ensemble la céramique depuis plus de 40 ans.   Au milieu des champs de riz, ils vivent et travaillent ici, dans un grand espace tout en bois, avec des fenêtres comme des tableaux sur l’extérieur.. Dans la plus grande tradition MINGEI, ils ne signent pas leurs oeuvres. La terre provient de leur jardin et il la façonne eux même. Toujours passionnés par leur métier à 70 ans  ils cherchent sans cesse à améliorer leur technique. Leur travail est donc facilement reconnaissable dans la région par leur style. Il n’est possible d’acheter leur travail qu’en se rendant dans leur atelier à Tottori, dans quelques concept stores au Japon et en exclusivité sur mingei wa kawaii.

Voir ses créations

Saon

Chaque pièce soufflée par Mme Ooya est unique et d’une grande délicatesse. Elle a installé son concept store dans la petite ville de Kurayoshi avec ces petits canaux qui passent sous les maisons.

Mme Ooya a créé ce lieu pour vendre ses créations en verre et celles de ses amis, petit à petit elle est venue compléter sa sélection en mêlant des créateurs d’univers différents. Chaque détail à son importance jusqu’à la douce musique d’ambiance réalisée par son mari.

Son travail sur le verre est tout aussi beau et poétique avec des formes tout en finesse. Verre et vases sont faits pour sublimer les végétaux qu’ils accueillent. Travailler le verre avec des formes contemporaines et justes.

Voir ses créations

Genzui Gama

Mr Shibahara est céramiste depuis 14 ans. Il vend ses créations et donne des cours sur la céramique dans un show room situé à l’étage de son atelier. Il souhaite que son travail permette aux utilisateurs des mugs de se sentir plus proche de la Terre et sentir sa chaleur à travers le toucher des matériaux qu’ils utilisent. Il récemment été choisi par Starbuck Japan pour pour créer un mug à l’image de Tottori. A l’occasion d’un voyage à Tottori en mars 2018 et pour l’exposition, l’équipe de Mamie Boude a collaborer avec lui pour créer une pièce unique en vente sur la boutique en ligne.  Sa collection est simple et fonctionnelle.

Voir ses créations

Kokuzo Yaki

Maison de céramique fondée en 1890, la 23e année de l’ère Meiji (il y a 131 ans). Yamamoto Yoshiyasu représente la 4e génération de céramiste de sa famille, né en 1981 il commence sa formation à l’âge de 21 ans, son travail est reconnaissable par sa finesse et la simplicité de ses motifs. Très reconnu pour son travail dans la région, aujourd’hui il travaille avec sa soeur.

Voir ses créations

Fukumistu Yaki

Kenji KAWAMOTO Né à Kurayoshi, Tottori. Un des céramistes les plus demandés et connus de sa région. Récompensé par plusieurs prix pour son travail il a aussi exposé dans pluisieurs villes du japon comme Osaka, Hiroshima etc..

Il est entré dans le monde de la céramique à l’âge de 15 ans puis a suivi une formation pendant 10 ans. En 1980, à 25 ans, (65 ans aujourd’hui), il s'installe à Kurayoshi, Tottori, sa ville natale. Il construit son propre atelier avec un four (un NOBORIGAMA), ce type de four a pour particularités d'être bâti sur une pente et possède plusieurs chambres de cuisson. C’est une méthode ancestrale qui est laborieuse et chronophage par rapport aux autres fours modernes alimentés au gaz ou à l’électricité.

Il allume le feu de son NOBORIGAMA 2 fois par an seulement, en mettant du bois de chauffage. 

Voir ses créations

Hamono Kaji

L'atelier Ōtsuka Knife est situé dans un quartier résidentiel. Yoshifumi Ōtsuka le forgeron de troisième génération, continue de fabriquer des couteaux. Dans le passé, de nombreux forgerons étaient visibles autour de la préfecture de Tottori, mais il n'en reste plus que deux, dont M. Ōtsuka.

Les couteaux Ōtsuka sont fabriqués avec une attention méticuleuse afin qu'ils soient faciles à tenir, émettent le bon son lors de lacoupe des aliments et produisent une belle texture de coupe. Ces couteaux peuvent être ainsi appréciés en utilisant les cinq sens. 

Voir ses créations